Camille - Prof de sophrologie - La Parenthèse Enchantéeashtanga yoga - La Parenthèse EnchantéeSophrologie

TOUS LES MERCREDIS A 20H CAMILLE NOTRE COACH  DONNE SON ATELIER DE SOPHROLOGIE.

ELLE VOUS EXPLIQUE EN QUOI LA SOPHROLOGIE AIDE A SE RELAXER A GERER SON STRESS. TOUT LE MONDE PEUT Y PARTICIPER

LA SOPHROLOGIE PERMET D’INTEGRER LES TECHNIQUES DE RELAXATION ET DE VISUALISATION POSIVITE, UTILIES POUR APPRENDRE A   GERER SON STRESS.

C’EST UNE METHODE QUI VA AU DELA DE LA RELAXATION ELLE PERMET DE FAIRE UN TRAVAIL SUR SOI A TRAVER L’ECOUTE DE SES SENSATIONS, PERCEPTIONS, EMOTIONS

VENEZ VOUS METTRE EN PARENTHESE TOUS LES MERCREDIS A 20H avec CAMILE.

Décider de se rendre à un cours de yoga, c’est déjà s’impliquer autrement dans le monde. Prendre ce temps dans la semaine pour approcher une autre dimension du corps, du souffle et du mental, c’est aussi se donner la possibilité d’expérimenter la phrase « être dans l’instant présent », de flirter, voire de toucher, l’inconnu. Notre engagement dans la pratique, note ancrage dans les postures, la compréhension des fondements du yoga ouvrent le corps, nous permettent des prises de conscience et finalement nous font progresser Notre implication sur le tapis dépasse la pratique posturale, elle vient nourrir notre vie Cette attitude se reflète alors de la même manière dans notre quotidien, dans note, vie, dont le sens nous apparaît plus clairement. Les chercheurs, les artistes, les passionnés, tous ceux qui sont impliqués corps et âme dans leur activité ont, dans un sens, la même attitude que le yogi, ils sont totalement présents à ce qu’ils font sans se laisser perturber par les humeurs du mental. La passion n’est pas réservée à certaines personnes , ou dépendante d’un don particulier, c’et une attitude que l’on peut travailler, tout comme la compassion. Chacun en cuisinant pour ses amis, en marchant dans la rue, en accomplissant des tâches très simples peut exercer cette intention de présence; alors chaque seconde ouvre une autre porte. Si, comme durant un cours de yoga, notre corps et notre esprit travaillent de concert, en harmonie avec le souffle, nous pouvons appréhender la vie différemment. Explorer, chercher et inventer de nouvelles façons d’être. On acquiert de la confiance en soi, on se découvre plus aventurier, souple et conciliant.

 

(tiré du magazine YOGA JANVIER 2017)

S’impliquer dans le YOGA demande courage, abandon, discipline, alimentation saine, philosophie de vie et gratitude , pour atteindre le détachement nécessaire, pour vivre pleinement en harmonie avec soi et les autres. La première fois que nous posons les pieds sur un tapis, nous sommes confrontés à nos limites et donc à notre égo. Cela nous demande le courage de les accepter et de les transcender. Il y a aussi l’abandon de ses croyances, de ses doutes, de ses certitudes, de ses habitudes…. qui va de pair avec le développement de la confiance en soi. La discipline à la fois dans la pratique quotidienne et dans la vie, pour développer le non-jugement, la non -violence, les pensées et actes justes. Discipliner sa pensée demande un travail quotidien. Prendre conscience qu’un corps en bonne santé ( ce qui nécessite une alimentation saine) est aussi important que la maitrise des pensées et des émotions. Enfin, avoir de la gratitude, s’aimer soi-même et faire attention aux autres, participer au développement d’une société plus altruiste et empathique, est une forme d’implication.

(tiré du magazine YOGA de JANVIER 2017)

Pour toute celles et ceux qui après une longue journée passée assis ou debout ressentent des douleurs dorsales, il vous faut adopter le YOGA , les cours de yoga vous permettront d’apprendre à adopter une meilleure posture. De nombreuses études font état d’un effet positif du yoga sur la réduction des douleurs dorsales. Les personnes souffrant de douleurs dorsales chroniques bénéficieront également des bienfaits du yoga. Après avoir pris des cours de Viniyoga, forme douce de yoga Vinyasa, des volontaires souffrant de maux de dos ont vu leurs douleurs diminuer. Pour retrouver une bonne posture, mettez vous donc au YOGA sans plus attendre ! Mais ménagez tout de même votre corps, ne forcez jamais les positions qui vous sont nouvelles .L’apprentissage doit être progressif. Détendez vous, et vous remarquerez que le corps s’adapte petit à petit aux positionspadmasanaB